FANDOM


Masashi 2009

Fiche techniqueModifier

Nom : Takumo

Prénom : Masashi

Surnom :

Date de naissance : ??/04/2009

Type de personnage : Humain

Âge d'arrivée à Tomodachi : 4 mois

Description physique : Masashi a des cheveux miel presque blanc perlés de mèches noirs ( naturelles). Son visage est encore celui d’un enfant, il a la peau assez claire mais qui bronze sans mal lui donnant alors un joli hâle doré. Un de ses yeux est bleu azuré et prend parfois des teintes assez étranges, l’autre est brun tout ce qu’il y a de plus normal. Pas de puissance apparente mais ses muscles sont légèrement plus développés que la moyenne de son âge. Ses mains sont fines et habiles, il a donc plus de facilités à manier les armes blanches tels des sabres courts par exemple (Tanô, Kunaï,etc.). Il garde toujours une fine chaine autour du cou à laquelle est accrochée une bague en cristal.

Description psychologique : Il a un caractère plutôt calme, il réfléchit avant de foncer tête baissée mais il se montre parfois impulsif. Il est assez sociable et n’hésite pas à aller vers les gens. IL est aussi habile et futée, ce qui lui a permis de se débrouiller très tôt.

Techniques particulières : Techniques aux armes courtes.

Famille :

Faction : -

Autre :

Histoire avant Tomodachi Modifier

Masashi ne se rappelle de rien avant son réveil, trois mois avant son arrivée à Tomodachi. Ses premiers souvenirs datent d’un jour de pluie. Comme quand nous nous réveillons d’un profond sommeil, nos sens se réveillent un par un, d’abord l’ouïe et le son des gouttes qui tombaient frénétiquement sur les carreaux poussiéreux du sous-sol dans lequel il était, puis l’odeur âcre d’une pièce close, mêlée à celle d’une personne, cette fois une émanation plus douce et plus chaude. Ensuite il avait senti son corps lourd et froid, dans lequel, progressivement, le sang se mettait à bouillir, diffusant toute sa chaleur et une force nouvelle, pure et apaisante. Il entendait la respiration de la personne à côté de lui, celle qui avait ce doux parfum et qui lui serrait la main. Alors enfin il ouvrit les yeux et fut ébloui par l’éclatante blancheurs des néons. La personne se pencha prés de son visage et lui caressa les cheveux, un geste apaisant que Masashi appréciait mais en même temps qui lui serrait la gorge et le cœur. C'était une jeune fille au cheveux blond-châtain.

" Tu te sens bien ? " lui murmura-t-elle.

Bien ? Il ne savait pas ce que ça pouvait être. Il ne ressentait pas de douleurs, c'était déjà ça. Il répondit que oui et la jeune fille lui sourit gentiment.

" Je me nomme Yana Hôkito, continua-t-elle, et toi tu es Masashi...Je suis...une amie, je vais te protéger et tu resteras avec moi..."

Masashi se demanda de quoi on voulait le protéger, pour lui, tout semblait encore irréel. Il comprenait les choses mais ne les rattachaient à rien de familier. Dans les jours qui avaient suivi son "réveil", il s'était habitué à ce sentiment qui ne l'avait plus quitté depuis. Yana lui parlait très peu, ne lui expliquait que les choses simples du quotidien, malgré tout elle était la seule personne qui le rattachait à la réalité.

Un mois s'était écoulé, Yana avait soudain décidé qu'ils partiraient le soir-même de l'appartement minuscule dans lequel ils avaient vécu, ne sortant rarement que pour faire quelques courses. Depuis ils avaient voyagé dans beaucoup de villes, il en avait appris beaucoup sur les gens, les coutumes et les moeurs, mais surtout sur Yana. Il savait maintenant qu'elle le protégeait et qu'elle devait veiller sur lui, qu'elle était nostalgique d'une certaine ville appelée "Tomodachi" ce qui lui donnait cet air triste même quand elle souriait, ce qu'elle aimait mais pas son but, ni son passé. Elle lui avait montré aussi qu'elle avait certains pouvoirs, ce que Masashi lui enviait en secret. Jusqu'au jour où ses pouvoirs à lui s'étaient éveillés, brusquement, éveillant une satisfaction profonde chez le jeune garçon qui ne dura pas, car Yana lui interdit de les utilisés quelques soient les circonstances. A contre-cœur il lui en fit la promesse mais ses pouvoirs s'exprimèrent parfois à son insu, lui permettant d'en prendre connaissance ( d'une partie du moins ). Il s'habitua vite à cette force, cette puissance qui lui semblait inépuisable et parfaitement synchronisée avec son corps, mais qu'il devait sans cesse refouler et contenir.

Suite à cet événement, Yana lui parla des gardiens, et lui annonça qu'ils devaient se rendre à Tomodachi.

Histoire à Tomodachi Modifier

Citations Modifier